Qui suis-je ?

 

Toamasina ! Toi Tamatave, ville bercée par les embruns de l’océan Indien, perle des paysages malgaches, tu as vu naître la fille métissée qui porte encore l’insolent parfum des mers lointaines.

Oui, c’est moi Chamila ! la Conquérante du Raphia,  l’arrogante aventurière au cœur de velours qui a commencé ses aventures artisanales avec les reflets éclatants de tes eaux turquoises…

A caractère trempé, travaux culottés !

Voilà 14 ans j’ai procédé à des accords de marché  auprès de la société REVAIS qui avait depuis 1970 son siège à l’île Maurice   Il s’agissait alors de vente d’accessoires et de bijoux en corne, revendus dans le monde notamment à Mark&spencer. Les multiples allées et venues dans cette île mythique et ces invitations au voyage ont forgé mon caractère et débridé mon imagination : j’ai senti un besoin de créer, de réaliser ; « Me réaliser, en était à son balbutiement. De nouveaux horizons m’ont ouvert leurs grandes ailes.

Variété et diversification, maîtres mots de la créativité, ont orienté mes premières aventures dans le tourbillon magique du Raphia ! Cette fibre naturelle issue d'un arbre appelé Farinifera. Cette plante de Madagascar, aussi docile. que mystérieuse, s’est offerte à moi en découvrant sous ses fines tresses tous les trésors possibles que renfermaient sa noble matière !

 

J'ai aussitôt imaginé, conçu et fait confectionner mes premiers objets et accessoires notamment un container, des Sacs , savates et chapeaux pour la Société Beachcomber Ressorts & Hôtels à Maurice en 2007. Le monde du Raphia commençait à s’appréhender d’une autre façon.

Au cours de mes pérégrinations, durant toutes ces années passées à Madagascar, j'ai côtoyé un nombre important d'artisans Malgaches. Leur abnégation, leur humilité, leur gentillesse m'ont marqué à jamais. Et moi Chamila, l’amazone au cœur d’artichaut, toujours poussée vers les rivages de l’humanitaire, j'ai essayé de les assister, de les comprendre en œuvrant, à mon niveau, afin d'améliorer leur condition sociale et salariale.

 

Ce besoin d’aller vers les autres, ces gestes de tendresse, cette complicité fraternelle, toutes ces petites choses qui vous rendent plus fort… Je ne les oublierai jamais !

Cependant, les vicissitudes de la vie, les obligations ou les lois qui nous commandent à travers les arcanes du temps m’ont fait quitter le pays et me voici débarquée en France…

En France avec mes deux valises : Toi raphia, tu m’as pris dans tes bras !

Les difficultés d'adaptation me tendent la main,  mes lointaines contrées, l'éloignement de mes terres familiales me tirent la révérence.

Pourtant ma belle idée ne s’envole pas : je pense à toi Raphia !!

Je passe à nouveau une commande en 2009 à ces artisans de l'atelier Tsart à Fibre, chers à mon cœur. Je conçois, j’invente, je crée, je conceptualise mes premières savates et sacs : te voilà en première page, Raphia ! Aujourd’hui, je l’ai tournée la page, mais le raphia me tient toujours par la main. Alors je concentre mon énergie sur les folles arabesques de ses fibres : et si j’en faisais un bijou ? Original non ? Allez ,me voilà élue Reine du Raphia dans la presse !

 

En complément des commandes aux artisans, avec qui je travaille depuis longtemps, je  veux reprendre mon travail auprès  des enfants orphelins de Madagascar et honorer mes engagements auprès d'autres manifestations  associatives.

Qu’il est long le chemin qui me mène à la plénitude de la réussite, mais qu’il est doux d’avoir tout au long des mots de réconfort  et des moments de satisfaction venus ceux qui vous aident à tenir la tête haute !

Sans faire de narcissisme abusif, deux mots sur ce que je pense de moi !

 

Je crois en moi, je crois en ce que je fais, même si ma confiance veut parfois prendre des airs de liberté ! 

Chemin faisant, je me concentre sur la création des BIJOUX en les saupoudrant de ma touche de Lumière et de modernité. Je rajoute mes propres soins énergétiques dans mes créations. 

Sur mon  parcours parsemé de bijoux vous trouverez des gerbes de bonheur flanquées çà et là de bijoux bienfaisants symboles d’énergie POSITIVE, qu’arbore l’auréole des auras célestes. J’ajoute qu’à en croire l’éthique raisonnable et le bons sens, tout ceci n'est pas du tout un argument de vente..." J’applique tout simplement la formule de James Meade (économiste) :

Happy is the man who takes pleasure in his work!

Heureux celui qui prend plaisir dans son travail !

"Je ferai des colliers, de perles de pluie, Venues de pays où il ne pleut pas."

 

Nos valeurs

 

Des produits fait main - respect de l'humain - respect de l'environnement - Des relations durables et éco responsables.

 

Ish&lane est une marque d'accessoires,sac et Bijoux, conçue dans une démarche éco-responsable globale, cherchant à promouvoir des habitudes de consommation durable. 

Notre objectif principal est de faire connaître une alternative au commerce de masse et à la production industrielle, qui n’est pas sans conséquence, tant sur le plan social qu’écologique. 

Nous œuvrons pour une mode plus éthique, respectueuse de l’être humain, des valeurs du travail et de l’environnement.

 

Alliant simplicité, singularité et qualité, nos accessoires nous permettent de remettre au goût du jour le raphia, fibre peu utilisée dans l’industrie textile, mais également de couper court à une consommation de masse, en mettant en avant la dextérité et le savoir-faire unique d’artisans Malgaches. Cette fabrication artisanale apporte une histoire et une traçabilité de choix à nos créations.

 

Replacer l’humain au cœur de la création et de la production de biens... c’est avec eux que l’histoire commence.

Créer des ponts entre les personnes afin que chacun trouve sa place. Initier une production raisonnée, à taille humaine, donner de l’importance à la qualité des relations, dans un univers de partage et de mutualisation des connaissances, telles ont été les étapes de notre nouveau mode de création et de production.

Le travail de nos artisans est l’expression de leur patience. Derrière chaque produit, vous découvrirez une personne, un savoir-faire et une histoire unique...